Une jolie morsure dans Only Lovers Left Alive de Jim Jamursch

Détroit. Un son lourd et mélancolique de guitares saturées m’attire irrémédiablement dans l’antre des vampires Adam et Eve. Je les découvre, leurs crinières blonde et noire entremêlées, en train de danser langoureusement. La charge érotique qui se dégage de la musique m’hypnotise. Je suis happée. Tout tourne autour de moi. J’ai l’impression de regarder en boucle un vinyle sur son tourne-disque. Cela me donne le vertige. J’en perds l’équilibre. Je tombe – au ralenti – et je laisse les crocs de Jim Jarmusch prendre possession de toute mon attention.

L’histoire, me direz-vous ? Et bien, sur le papier, elle est plutôt banale. A mille lieues des Bella et Edward de Twilight (OUF !), Adam et Eve forment un couple de vampires bobos qui ont inspiré les plus grands poètes à travers les siècles, et dont la nuit perpétuelle est perturbée par l’arrivée de la petite sœur d’Eve. Jouée par une extravagante Mia Wasikowska, cette dernière apporte un souffle de vie – et quelques complications – dans l’ennui romantique des amoureux. Mais ce n’était pas une histoire que je suis venue chercher. Et j’ai trouvé l’odeur poussiéreuse et envoûtante de ces poètes maudits du rock. J’ai assisté au mal-être de ces vampires qui m’ont fait penser à des adolescents cherchant un sens à l’existence, dans un monde peuplé de zombis (les humains). J’ai été presque jalouse de Tilda Swinton, et en même temps, fascinée par son irréelle beauté. J’ai rêvé d’errer en voiture avec le noctambule Tom Hiddleston dans les rues fantomatiques de Détroit (au point d’abandonner Ryan et sa Chevrolet). En quittant le film, j’ai eu envie de ressortir mon vieux blouson en cuir qui sent le rockeur, de fumer cigarette sur cigarette, et d’écouter la musique d’Adam en pleurant et en dansant toute la nuit.

Bref, encore une fois, j’ai adoré me faire mordre et m’ennuyer avec vous, Monsieur Jarmusch.

Cam' dans un film

____

Only Lovers Left Alive de Jim Jarmusch ONLY LOVERS LEFT ALIVE – Sortie le 19 février 2014

Genre : drame romantique
Réalisateur : Jim Jarmusch
Scénariste : Jim Jarmusch
Avec : Tom Hiddleston, Tilda Swinton, Mia Wasikowska, John Hurt…
Bande originale : Jozef van Wissem, SQÜRL

Pour en savoir plus :
Voir la bande-annonce d’Only Lovers Left Alive
– La fiche technique complète du film sur Allociné
– Ecouter la bande originale du film sur Spotify

Publicités

3 replies »

  1. Hier soir, je t’ai vue, avec ton blouson de rockeur qui sent le cuir, tu as fumé cigarettes sur cigarettes, tu fredonnais un petit air de roch’n roll devant tes œufs Benedictine… Depuis la morsure, la plaie ne s’est donc pas refermée.. ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s