Little Blog Sunshine

« J’ai peur pour demain.
– Tu plaisantes ? Tout va bien se passer.
– Tu crois que mon blog a vraiment une chance ?
– Cam’, il a toutes ses chances.
– Tu dis ça comme ça. Je veux pas être une loseuse. »
Je sens que les larmes me montent aux yeux.
– Mais attends, tu sais ce que c’est un loser ? C’est quelqu’un qui a tellement peur de perdre, qu’il n’essaie même pas. Tu essaies, non ?
– Oui.
– Alors tu n’es pas une perdante ! Tu vas voir, on va s’amuser. »

Demain, je vais à la cérémonie des Golden Blog Awards où sera remis le prix du meilleur blog cinéma de l’année. Je fais partie des dix finalistes. Et ce soir, en regardant ce que font mes concurrents, je sens une petite boule s’installer dans mon ventre. J’ai l’impression d’être la petite rondouillarde à lunettes qui se retrouve dans un concours de beauté un peu par hasard et qui doit affronter des créatures sublimes dont les cheveux brillent et sentent toujours bon. Bref, ce n’est pas gagné.

Comme je n’arrive pas à dormir, je me lève pour répéter mon discours une dernière fois. Je lève les bras… j’ouvre la bouche pour marquer la surprise… je pose mes mains doucement sur mes joues… éventuellement, je verse une petite larme… je remercie tout le monde… Je sens l’angoisse monter. Je fume, une, deux, trois cigarettes. Ça ne me calme pas du tout. Je m’allonge et j’essaie de respirer calmement. Rien à faire. Mes doigts tremblent. Je refume une cigarette. J’allume la musique, je commence à danser pour passer mes nerfs, je me prends pour Alex Owens dans Flashdance, je tombe. Je rallume une cigarette. Je me suis fait mal au genou. Dans ma bibliothèque, je tombe sur un vieux livre : Parcours vers le succès en neuf étapes. Tiens, c’est pour moi. Je m’endors au bout de trois pages.

C’est le grand jour. J’ai un beau bleu sur le genou à cause de mes acrobaties de la veille. Je me suis enfilée quatre cafés. Résultat, j’ai des palpitations incroyables et des sueurs froides. Ma troupe et moi devons être à l’Hôtel de Ville à 18h30. Il est 18h15 et nous partons de… Boulogne.
« Dépêche-toi Cam’, on va rater le métro ! me crie mon cher et tendre qui court avec les autres devant. »
Facile à dire, il n’a pas de talons ! Si seulement je ne m’étais pas remise aux baskets depuis six mois… Je les vois tous disparaître sur le quai. Il me reste un escalier à descendre. Et j’entends le métro entrer dans la station. Je dévale les marches quatre à quatre. Je débouche sur le quai et je découvre une rame peinte en jaune qui s’arrête en grinçant. Les autres sautent un à un dans le métro en hurlant :
« Allez Cam’, cours plus vite ! Grimpe ! »
Plus que quelques mètres. Le signal retentit. Je sprinte, je fais des bonds, je vole et juste avant que la porte ne se referme, je réussis à sauter à l’intérieur. Argh, JE VAIS MOURIR. Je m’affale sur un strapontin et j’essaie de reprendre mon souffle. Mes joues sont rouges écarlates. Ma gorge me brûle. Je suis en sueur. La soirée commence bien.

Enfin arrivés à l’Hôtel de Ville – et après avoir marchandé à genoux avec le vigile pour pouvoir entrer malgré notre retard – je sens les battements de mon cœur s’accélérer quand je découvre ça :

Golden Blog Awards 2013 ©Camdansunfilm

La blogosphère. Les gens sont beaux, bien habillés. Ils ont l’air à l’aise. Je reste bloquée à l’entrée, éblouie par cette lumière et paralysée par le brouhaha qui m’entoure. Ils doivent déjà tous se connaître. La panique monte. Je regarde tout autour de moi, éberluée. J’inspire et je m’enfonce doucement dans la foule, comme une enfant de 7 ans qui découvre un monde nouveau.

Tandis que la cérémonie commence, tout se met à tourner autour de moi. Une de mes amies glisse une coupe de champagne dans mes mains tremblantes. Je me cache derrière un poteau. Il y a vingt catégories de blogs et je ne sais pas quand va tomber le cinéma. Sport, Science et Recherche, Paris… Ohlala, je suis sûre qu’ils ont tous bossé leur discours depuis des semaines. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir dire, si jamais je gagne ? Non, en fait, la vraie question, c’est comment vais-je faire pour aller jusqu’à la scène sans m’étaler par terre ? Vidéoblog-Podcast, Auto-Moto, High Tech… Mon cœur ne va jamais tenir. Mes joues chauffent. Peut-être qu’il y a un passage secret pour disparaître derrière ce poteau ? Jeux, Economie-Marketing, Culture graphique… Bon, et le cinéma ??? Avec la chance que j’ai, je suis sûre que ça va arriver en dernier ! Il faut que je respire un coup. Ma vue se trouble. Je me mets à sautiller sur place.
« Tu angoisses Cam’ ? »
NON, NON, PAS DU TOUT ! Actualités web, Beauté… CINEMA. Un bras m’attrape pour me dégager du poteau. Une image de mon blog passe sur le grand écran. Puis, celles des autres finalistes. Mes oreilles sont bouchées. Je finis ma coupe de champagne d’un trait. Et là, le partenaire dit quelque chose. Je n’ai pas entendu, mais je sais que je n’ai pas gagné car une pluie de bras réconfortants m’enveloppe doucement. J’ouvre peu à peu les yeux. Je sors de mon rêve. Et pour la première fois en une semaine, je ne ressens plus la peur d’être une loseuse, mais seulement la joie d’être arrivée jusque-là avec mon cinéma à moi.

Depuis la fin des Golden Blog Awards, Cam’ dans un film a sombré dans la folie et ne cesse de danser en entraînant dans sa dépravation tous ceux qui l’approchent. Mais nous avons bon espoir qu’elle s’en remette et revienne très prochainement sur la toile, parce qu’après tout : « Demain est un autre jour ».

Cam' dans un film

____

Un texte inspiré de…

Little Miss Sunshine de Jonathan Dayton et Valerie Faris LITTLE MISS SUNSHINE (2006)

Genre : comédie, road movie
Réalisateurs : Jonathan Dayton et Valerie Faris
Scénariste : Michael Arndt
Avec : Abigail Breslin, Greg Kinnear, Toni Collette, Paul Dano, Steve Carell, Alan Arkin…
Bande originale : Devotchka et Mychael Danna

Pour en savoir plus :
Voir la bande-annonce de Little Miss Sunshine
– Pour comprendre l’état dans lequel j’étais la veille des Golden Blog Awards : voir l’extrait
– L’extrait qui a inspiré ma course pour attraper le métro, c’est ici !
– La fiche technique du film sur Allociné
– Ecouter la bande originale de Little Miss Sunshine sur Grooveshark

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s