Un grand besoin de Vacances Romaines !

Métro, boulot, dodo… Métro, odeurs de transpiration, trafic perturbé pour cause de colis suspect, massacre d’Edith Piaf à l’accordéon, bousculades, piétinement dans les couloirs souterrains, insultes. Boulot, boulot, boulot, téléphone, mail, mail, mail, encore mail, téléphone, pause café, boulot, boulot. Métro à nouveau, grises mines, retour de l’accordéon, coups de coude. Epuisement, énervement, dodo. Driiiing. Métro, boulot… Stop ! Il y a des gens qui se font à ce rythme. Ce n’est pas mon cas. Je me sens vite étouffée. J’ai besoin de prendre l’air, de profiter un peu de ma vie.

C’est ainsi que je me suis enfuie de Paris pour aller visiter l’Europe. Londres, Berlin, Vienne, Barcelone… J’ai voyagé de ville en ville mais le cafard qui trottait dans ma tête ne me quittait pas. Je sentais encore un poids immense peser sur mes épaules. Jusqu’à ce matin là…

Vue de RomeJusqu’à ce matin-là où j’ouvre les yeux et je te vois à côté de moi. Je me glisse contre toi. Je sais immédiatement que j’ai bien fait de te demander de me rejoindre. Le soleil transperce les rideaux. Il fait déjà très chaud et des perles de sueur se forment dans ton dos. Je me lève et je m’approche de la fenêtre que j’ouvre en grand. Une odeur de chèvrefeuille vient caresser mon nez. Les couleurs ocre et pastel des bâtiments aux formes arrondies ménagent mes yeux encore bouffis de sommeil. Face à moi, je découvre la splendeur de Rome et je comprends alors ce qu’ont ressenti tous ceux qui sont passés par ici.

Tu remues dans le lit et ouvres les yeux en marmonnant :
« Tu m’as volé mon pyjama ! »
Je ris et je m’élance sur le lit pour m’écrouler à côté de toi.
« Je déteste mes nuisettes !
– Elles sont pourtant ravissantes.
– Oui, si j’avais 200 ans !
– Alors, quel est notre programme aujourd’hui ?
– Ah non, pas ce mot !
Colisée– Pardon, je voulais dire un programme de distractions, un programme agréable.
– Je voudrais faire ce qui me plaît jusqu’à ce soir.
– Comme quoi ?
– Déguster une glace face au Panthéon, traîner à la terrasse d’un café en buvant des Spritz et en observant les Romains, jouer aux gladiateurs dans le Colisée, faire la sieste sous les pins du Palatin, essayer de caresser les chats errants, manger une pizza avec les doigts, jeter une pièce dans la fontaine de Trevi, fumer des MS sur les escaliers de la Piazza di Spagna, t’embrasser dans toutes les rues où nous marcherons, regarder le soleil se coucher dans les jardins du Pincio… M’amuser ! Vivre, enfin ! Cela te semble puéril ?
– Non, au contraire. »
Fontaine de TreviTu me souris et, instantanément, je sais que je me souviendrai de ce premier voyage avec toi aussi longtemps que je vivrai. Le temps d’une journée, la douceur de vivre romaine s’est infiltrée en moi, me faisant oublier tout le reste. Et le lendemain, dans l’avion qui me ramène à la vie réelle et met fin au conte de fée, c’est les yeux plein de larmes nostalgiques que je regarde la magie de cette ville immortelle s’évanouir sous mes pieds.

De retour à Paris, une collègue me demande :
« C’est un peu risqué quand même de claquer la porte comme tu l’as fait, non ?
– Ecoute, je suis rentrée maintenant. Si je n’étais absolument pas consciente des responsabilités que j’ai ici, je ne serai jamais revenue. »
Gênée, elle décide de changer de conversation :
« Alors, quelle ville as-tu préféré ?
– Chacune en son genre… Chacune en son genre est inoubliable. C’est difficile de… »
Mais pourquoi je raconte encore des bobards ?
« Rome. Sans aucun doute, Rome ! »
Cam' dans un film

____

Un texte inspiré de…

Vacances Romaines de William Wyler, avec Audrey Hepburn et Gregory Peck VACANCES ROMAINES (ROMAN HOLIDAY) – 1954

Genre : romance
Réalisateur : William Wyler
Scénaristes : Ian McLellan Hunter, John Dighton
Avec : Audrey Hepburn, Gregory Peck, Eddie Albert…
Bande originale : Georges Auric

Pour en savoir plus :
Voir la bande-annonce de Vacances Romaines
– Un petit tour en Vespa avec Audrey Hepburn : voir l’extrait
– La fiche technique du film sur Allociné

Publicités

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s