Quand un cambrioleur se prend pour le tueur de Scream…

C’est toujours dans les moments les plus délicats que mon téléphone se met à sonner. En équilibre au-dessus des toilettes immondes du cinéma, je fouille d’une main dans mon sac pour tenter d’attraper ce foutu engin. Portefeuille, paquet de mouchoir, cigarettes, tampon, mascara…. GRRRR. Trop tard, il a arrêté de sonner. Je me redresse, remonte mon jean et tire la chasse. C’est alors que le téléphone retentit à nouveau. Merde, ça doit être important. C’est reparti pour une nouvelle expédition dans le sac à main de la fille la plus bordélique de Paris. Je finis ENFIN par l’attraper et décroche en grommelant.
« Allo ?
– Allo ? Qui est à l’appareil ? demande une voix grave d’homme à l’autre bout du fil.
– Euh, c’est vous qui m’appelez. Vous devriez le savoir ».
C’est sûrement une erreur. Ras-le-bol, c’est la quatrième fois cette semaine. Il faut vraiment que je change de numéro.
«  Ah non, je ne sais pas, répond l’homme.
– Je pense que vous vous êtes trompé de numéro. Ce n’est pas grave ».
Je raccroche et attrape mon sac pour sortir des toilettes. Mon téléphone se remet à vibrer entre mes doigts. Il va me gonfler celui-là ! Je décroche, avec la ferme intention de passer mes nerfs sur mon interlocuteur.
« Vous aviez raison, j’ai dû me tromper de numéro, dit l’homme.
– Pourquoi vous me rappelez dans ce cas ?
– Je veux me faire pardonner.
– C’est bon, je vous pardonne. Maintenant, je vais raccrocher.
– Non, non, attendez ! J’aimerais parler avec vous.
– Il y a des sites de rencontre pour ça, vous savez ».
Je raccroche, agacée, et sors du WC. Je m’approche du miroir pour arranger ma coiffure et allume le robinet. Je suis en train de me laver les mains quand mon téléphone se remet à sonner. Il ne va pas me lâcher !
« Quoi encore ?
– Je ne cherche pas à faire des rencontres.
– Vous voulez quoi alors ?
– J’aime bien parler avec les personnes que je vais cambrioler ».
Je me bloque.
« Qu’est-ce que vous avez dit ?
– Vous avez très bien entendu ».
C’est une blague. Quelqu’un essaye de me faire peur…
« Alloooooo ? susurre la voix au bout du fil.
– Je… Je vais raccrocher.
– Non, ne me raccrochez pas au nez !
– Vous pouvez aller vous faire foutre. Ça ne m’amuse pas du tout !
– Ecoute-moi bien ma petite, si tu raccroches encore une fois, je défonce ta porte à coup de marteau, je saccage ton appartement et tu ne pourras plus jamais y dormir seule de peur que je revienne à n’importe quel moment ».
Je suis paralysée. La main qui tient mon téléphone se met à trembler et des larmes me montent aux yeux.
« C’est une blague ? Vous ne savez pas où je vis.
– Je suis devant ta porte au ——bip——– ».
Mon cœur se met à battre à toute allure. Je m’écroule contre le mur des toilettes, la tête dans les mains.
« Mais qu’est-ce que vous me voulez ?
– Je veux jouer.
– Je ne trouve pas ça drôle du tout. Je vais appeler la police.
– Ils arriveraient trop tard. Et si tu raccroches, j’entre chez toi tout de suite ».
J’entends un coup à travers le combiné. Le salaud ! Je me relève, sors des toilettes et du cinéma en trombe. Je m’élance en courant dans la rue comme une furie.
« Arrêtez tout de suite ! Vous vous êtes bien amusé. Maintenant, dégagez de chez moi !
– Cela ne tient qu’à toi…
– Mais qu’est-ce que je dois faire ?
– Joue avec moi.
– Je ne veux pas jouer avec vous.
– Alors j’entre ».
J’ai du mal à ne pas perdre mon souffle en courant et des larmes de rage me brouillent la vue, mais il ne faut pas que je flanche avant d’arriver chez moi :
– Attendez… quel genre de jeu ?
– Je te pose des questions sur Paris. Si tu me donnes les bonnes réponses, je m’en vais.
– Non, pas ça. Je vous en prie…
– Mais si, ça va te plaire, tu vas voir. Des questions faciles sur la ville où tu vis. La première ne compte pas. C’est juste pour te mettre dans le bain.
– Non…
– Quelle place de Paris relie quatre arrondissements ?
– Je ne veux pas répondre.
– Allons, réfléchis. Ce n’est pas difficile pour un Parisien. Un petit effort.
– Je vous en supplie, laissez-moi…
– Donne-moi le nom de cette place. Pense à ta porte qui ne demande qu’à être ouverte…
– La place… la place de Clichy.
– Bravo ! Tu vois quand tu veux. Maintenant, passons aux choses sérieuses.
– Je veux arrêter, s’il vous plaît…
– Quel est le plus vieux monument de Paris ?
– Les arènes de Lutèce !
– Navré, ce n’est pas la bonne réponse.
– Non, non, vous mentez ! Je sais que j’ai raison. Ce sont les arènes de Lutèce.
– Erreur impardonnable.
– Je suis sûre que les arènes de Lutèce sont le plus vieux monument de Paris !
– C’est l’obélisque de la Concorde le plus vieux monument de Paris. Je suis désolé, il fallait réfléchir avant de répondre.
– Vous m’avez piégée.
– Je t’avais laissé une chance… Tant pis pour toi ! »
J’entends un vacarme énorme à l’autre bout du fil. Il est en train de défoncer ma porte.
« Nooon, non, non !!!
Bip, bip, bip…
Un point de côté s’installe au creux de mon ventre, mais je continue de courir. Je ne suis plus qu’à trois rues. Je ne réfléchis pas du tout au fait que je risque de me retrouver nez-à-nez avec ce cinglé. Je suis folle de rage. J’arrive dans ma rue. J’essaye de rassembler deux secondes mes esprits pour taper le bon code à l’entrée de l’immeuble. J’entre dans le hall à toute vitesse et grimpe les escaliers. J’arrive sur le palier. Ma porte est démolie. Il y a du bois éclaté partout sur le sol. Et sur la porte, il a laissé sa marque…

Masque Scream
Cam' dans un film

____

Un texte inspiré de…

Scream, Wes Craven SCREAM – 1997

Genre : épouvante-horreur
Réalisateur : Wes Craven
Scénariste : Kevin Williamson
Avec : Neve Campbell, David Arquette, Drew Barrymore, Courteney Cox…
Bande originale : Marco Beltrami

Pour en savoir plus :
– Driiiiiiiiing ! Pour (re)voir la scène d’ouverture culte de Scream avec Drew Barrymore (qui a inspiré mon texte), c’est ici
Voir la bande-annonce de Scream
– La fiche technique complète du film sur Allociné
– Ecouter la bande originale du film sur Spotify
Toutes les infos sur la saga Scream


Publicités

4 replies »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s