Et si Marty McFly et le Doc arrivaient un jour plus tôt…

20 octobre 2015, 21h. Les joues rougies par l’effort, et sans même avoir pris le temps de me changer, je sors de mon cours de gym suédoise (oui, je fais de la gym suédoise… au moins une fois par an, voire une fois par décennie). Il fait nuit, il fait froid et j’ai hâte de rentrer chez moi. La rue est déserte. Pour me réchauffer, je me trémousse en chantonnant (faux) un morceau de Chuck Berry bien rétro que j’ai entendu pendant le cours. C’est alors qu’il se met à pleuvoir. J’accélère le pas et je m’engouffre dans la ruelle sinistre que je n’aime pas, mais qui me permet de gagner cinq bonnes minutes sur mon trajet pour rentrer.

© Pascal MabilleVROUUUUMBAMMMMMM !!! Je m’arrête net. Après une seconde d’hésitation, je me précipite derrière une poubelle. Le bruit vient d’un peu plus loin, devant. Je jette un œil mais la pluie et une épaisse fumée me brouillent la vue. J’aperçois seulement des éclairs bleus. Allez, un peu de courage, banane ! Je sors de ma cachette et j’avance d’un pas décidé. Tout à coup, la pluie s’arrête. A travers la fumée, une forme étrange se dessine. On dirait… non ?! Un homme à la chevelure blanche hirsute est en train de sortir d’une DeLorean. Vêtu d’une sorte d’imper en vinyle jaune brillant, d’une chemise rouge à motifs bizarres et d’un pantalon jaune beaucoup trop large, il semble tout droit sorti d’un film de SF des années 1980.
« Par tous les pépins de la pomme de Newton, que s’est-il passé ici ? beugle l’homme. Ce n’était pas du tout comme ça dans mon souvenir. »
Incroyable l’effet que peuvent faire les endorphines ! Il faut que je fasse de la gym suédoise plus souvent. Je m’approche un peu en me frottant les yeux. Il s’agite autour de la voiture sans se rendre compte de ma présence. Soudain, un jeune homme sort de la DeLorean :
« Je croyais que nous n’avions pas besoin de route Doc, s’exclame-t-il. Les voitures volantes n’ont pourtant pas l’air de courir les rues par ici. Vous êtes sûr que nous sommes en 2015 ?
– Il y a un problème Marty. Enfile ça ! dit-il en lui tendant une veste rouge et grise, des Nike Air Mag et une casquette fluo de toutes les couleurs. Il faut absolument que tu évites tout contact avec qui ce soit. Cela risquerait de créer un paradoxe temporel dont l’issue engendrerait une réaction en chaîne qui pourrait déchirer le tissu même du continuum espace-temps, provoquant la destruction totale de l’Univers. »
Waouh, je n’ai jamais vu des cosplayers aussi ressemblants ! C’est fou, on dirait tellement…
« Hum, dans ce cas, je pense que nous allons avoir un problème Doc. »
Oh non, le jeune homme pointe son doigt vers moi.
« Nom de Zeus ! », s’écrit le vieil homme, les yeux exorbités.
Je leur fais un petit signe de la main. Quelques mots parviennent à sortir timidement de ma bouche :
« Salut. Vous… vos déguisements sont dingues. Vous allez faire un carton demain.
– Quoi ? s’exclament-ils en chœur.
– Demain, pour le 21 octobre 2015. Votre voiture, on dirait celle du film. Et vous, vous ressemblez comme deux gouttes d’eau aux personnages. C’est bluffant. Comment vous faites ? Vous avez un masque ? »
Le sosie du Doc m’attrape par les épaules, les yeux toujours écarquillés :
« Que voulez-vous dire, femme du futur ?
– Rahlala, à croire que c’est vraiment vous… Vous savez : demain, tout le monde attend l’arrivée du Doc et de Marty McFly. Vous êtes bien là pour ça, non ? »
Je sors un flyer de ma poche qui annonce un grand rassemblement pour fêter le moment tant attendu par des générations entières de fans.
« Roh, on dirait que nous sommes des stars dans le futur ! », crie la copie de Marty en attrapant le Doc par le bras. Au bout de la ruelle, il vient d’entrevoir une grande affiche lumineuse sur laquelle se dressent les deux personnages cultes devant la DeLorean. La date du 21 octobre 2015 clignote en énorme au-dessus. La réplique du Doc se met à bondir :
« C’est épouvantable !
– Mais Doc, cela ne peut pas faire de mal, un peu de célébrité…
– Marty, je n’ai pas créé la voiture à voyager dans le temps dans un but lucratif. Nous devons absolument repartir pour éviter qu’elle ne tombe aux mains du marketing !
– Doc, je vous dis pas le contraire, mais ça pourrait peut-être…
– En voiture Marty !
– Bon… C’est vous le doc, Doc.
– Euh, pas vraiment en fait… », je me permets de leur rappeler.
Ils se tournent tous les deux vers moi, interloqués. Mince, j’ai peut-être manqué de tact. Je ne sais pas comment m’y prendre. Ils semblent y croire dur comme fer. Ok, je vais entrer dans leur jeu pour ne pas les vexer :
« Je veux dire, vous avez raison, visiteurs du futur. Mieux vaut que vous repartiez en 1985 pour éviter de créer une faille spatio-temporelle. »
Ils se regardent tous les deux, me regardent à nouveau, comme si j’étais folle, puis foncent dans la voiture. Tandis que les portes papillons se referment, j’entends la voix du sosie de Marty :
« Ils sont vraiment étranges ces gens du futur… »
En un éclair, la DeLorean s’ébranle. Elle prend de la vitesse et se met à émettre une sorte de sifflement comme un avion qui décolle. En moins de deux secondes, elle est arrivée au bout de la ruelle, tourne et disparaît. Je ne sais pourquoi, je m’élance alors en courant pour la suivre. Mais lorsque j’arrive au croisement, rien. Elle s’est volatilisée. Seules des traînées de feu soulignent le passage récent d’une voiture à toute allure. La bouche ouverte, les bras ballants, je dois admettre que WAH, là, ils ont vraiment mis le paquet ! Un peu plus et j’aurais pu croire que je venais de rencontrer les vrais Doc et Marty de Retour vers le futur. Non, mais j’vous jure…

La rédaction de ce blog décline toute responsabilité au cas où Marty McFly et le Doc, découragés par une certaine Cam, n’arriveraient pas vraiment ce 21 octobre 2015. Question de sauvegarde du continuum espace-temps, vous comprenez ?

Cam' dans un film

____

Un texte inspiré de…

Retour vers le futur II de Robert Zemeckis RETOUR VERS LE FUTUR II (BACK TO THE FUTURE PART II) – 1989

Genre : SF, aventure, comédie
Réalisateur : Robert Zemeckis
Scénaristes : Robert Zemeckis, Bob Gale
Avec : Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Thomas F. Wilson, Elisabeth Shue, Lea Thompson, Jeffrey Weissman…
Bande-originale : Alan Silvestri

Pour en savoir plus :
Voir la bande-annonce de Retour vers le futur II
– La fiche technique complète du film sur Allociné
– Ce que disait Retour vers le futur II du 21 octobre 2015… et ce qu’il en est vraiment : lire l’article
Retour vers le futur : voir la vidéo de CollegeHumor qui imagine l’arrivée de Marty et du Doc à notre époque
– Ecouter la bande originale de la trilogie Retour vers le futur sur Spotify

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s