Drive (my Cam)

Belleville. 1h45, nuit noire. Je vois un taxi approcher et je lui fais signe. Son voyant vert n’est pas allumé mais il se glisse doucement près du trottoir. Le conducteur m’ouvre la portière de derrière. Je grimpe sans hésiter et la referme. Je fouille dans mon sac pour vérifier si j’ai de la monnaie, tout en lui donnant mon adresse. Il ne dit rien. Je redresse la tête et je vois qu’il m’observe dans le rétroviseur. Ses yeux bleus me fixent et je me sens tout à coup mal à l’aise. Il porte des gants de conduite en cuir et tient fermement son volant, sur lequel est accrochée une montre. Son blouson doré semble tout droit sorti d’un clip bling bling.

C’est alors que j’entends des sirènes de police au loin. Ses yeux deviennent très inquiets. Et ma conscience m’ordonne de sortir de cette voiture… Trop tard, il a démarré. Il accélère et s’engage dans la rue du Faubourg du Temple. Je sens toute la voiture vibrer. Mes mains sont de plus en plus moites. Mes joues chauffent. J’ai l’impression que ma tête va exploser. Les sirènes de police se rapprochent. Mais il reste calme et concentré sur la route. Je m’aperçois qu’il coince un cure-dent entre ses lèvres. Il se redresse sur son siège et allume la radio. Est-ce que c’est vraiment le moment d’écouter un match de basket ?

J’ai envie d’hurler mais aucun son ne sort de ma bouche. Il tourne violemment à gauche pour prendre l’avenue Parmentier. C’est là que je vois une voiture de police arriver en face. Mon sang ne fait qu’un tour. Mais il se gare rapidement sur le côté, juste derrière un camion, et éteint le moteur.

Il attend un instant. La voiture de police passe. On ne nous a pas vus. Tout mon corps tremble. Mais ce n’est pas de la peur. Il rallume le moteur et se réengage. Son regard scrute la route. Il accélère. Le moteur vrombit. Il augmente le son de la radio.

Feu rouge. Il s’arrête ! Je sens des gouttes de sueur perler sur mon front : une voiture de police s’est arrêtée au feu juste en face. Ses yeux me regardent dans le rétroviseur. J’aimerais le frapper au visage et m’enfuir. Mais mes mains sont crispées et je ne peux plus bouger.

Feu vert. Il démarre en trombe. La voiture de police allume sa sirène et fais brutalement demi-tour pour nous poursuivre. Il reste impassible et continue de mâcher son cure-dent. Il double une voiture, une autre. Il zigzague. Et tourne brutalement à droite. J’ai l’impression que la sirène s’est éloignée. Il accélère encore, tourne à gauche et s’arrête d’un coup net. Je me rends compte que je suis devant mon immeuble. J’ouvre vite la portière. Sur le trottoir, je lui jette un dernier coup d’œil. Il me regarde. Et là, je vois sa bouche esquisser… un sourire.

Il est parti. J’ai oublié de payer ma course…

Générique.


Cam' dans un film

____

Un texte inspiré de…

Drive de Nicolas Winding Refn, avec Ryan Gosling DRIVE – 2011

Genre : thriller
Réalisateur : Nicolas Winding Refn
Scénaristes : Hossein Amini d’après l’œuvre de James Sallis
Avec : Ryan Gosling, Carey Mulligan, Bryan Cranston…
Bande originale : Cliff Martinez (inclut les titres : « Nightcall » de Kavinsky et « A Real Hero » de College & Electric Youth)

Pour en savoir plus :
– La bande-annonce ne reflète pas du tout l’ambiance du film (non, Drive n’est pas un film de voitures !), mais si vous voulez quand même la voir, c’est ici
– Deux super documentaires sur Nicolas Winding Refn : NWR de Laurent Duroche et Gambler de Phie Ambo (qui raconte comment les déboires financiers de NWR l’ont conduit à réaliser Pusher 2 et Pusher 3)
– Une interview au fond des yeux de Nicolas Winding Refn, ce cinéaste dont la vie a changé le jour où il a découvert Massacre à la tronçonneuse
Voir la bande-annonce du prochain NWR Only God Forgives
– Ecouter la sublime bande originale de Drive sur Spotify
– Et pour un peu de tendresse dans ce monde de brutes, un cadeau…


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s